Kadhafi reprend la main, alors que tout le monde pensait qu'il allait être balayé. Comment négocieront les pays occidentaux avec le pouvoir libyen, si le dictateur gagne finalement la partie? Quelle tristesse... ce n'est pas à Tripoli que ce tyran devrait être, mais à La Haye, devant la CPI.