En hommage à Pierre Etaix, Nicolas Sarkozy a vraiment décidé d'aller jusqu'au bout de sa campagne présidentielle.