dimanche 18 janvier 2015

Entretien.

J'ai rendez-vous avec...Charb
Posté par imerege à 14:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 15 janvier 2015

Charlie et moi.

Mon rapport à Charlie Hebdo ? Puisque tout le monde en parle. Je dirais : lecteur assidu pendant mes années de fac. J'étais content qu'il reparaisse en 92. On m'en avait tellement parlé de ce journal. Mes parents, surtout. Pendant dix ans, on n'avait rien eu à se mettre sous la dent. Zéro, quand même, dont personne ne parle et qui a révélé Gourio, ses brèves de comptoir. Zéro où bossaient quelques transfuges du vilain petit canard satirique. Zéro et son Top Zéro où même Desproges avait figuré ("C'est peu de dire qu'il se prend au... [Lire la suite]
Posté par imerege à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 14 janvier 2015

Penser contre soi.

  Penser contre soi, beau projet sartrien, que François Bégaudeau applique à sa famille politique (encore que le prisme soit large) : la gauche.
Posté par imerege à 00:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 12 janvier 2015

Encre sympathique.

Patrick Pelloux veut écrire le prochain Charlie Hebdo "avec les larmes". On risque de ne pas voir grand chose.
Posté par imerege à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 10 janvier 2015

N'empêche...

- N'empêche que Charlie Hebdo a été très seul ces derniers années. Très seul avec toutes ces menaces. Que Charb riait, mais tremblait quand même un peu. Et que ces derniers mois, sa protection avait été allégée. - N'empêche que Charlie Hebdo était financièrement très mal. Qu'une poignée de lecteurs l'achetaient, mais pas assez pour le faire vivre de façon décente. - N'empêche que des millions de Français ne connaissaient pas Charb avant que le massacre, perpétré par ces tarés cosmiques, ait lieu. - N'empêche qu'on n'est pas sûr que... [Lire la suite]
Posté par imerege à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 8 janvier 2015

Hommage

Deuil national. Charlie Chaplin apporte son soutien : "Je suis Charlot".
Posté par imerege à 23:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 8 janvier 2015

Attentat.

Sentiment d'horreur, évidemment. En 1994, Charb et Luz nous ont dédicacé un dessin, à ma soeur et moi. C'était au Salon du Livre. Nous les avons encore. Des petits dessins tout rigolos
Posté par imerege à 00:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 6 janvier 2015

Les langages hermétiques.

"Si primo, les taux répertoriés sur la base des indices préconisés n'indiquent pas le processus moyen long court terme des liquidations préparatoires des derniers taux réajustés et si surtout deuzio, les OPA de la BE ne stoppent pas les PCI à 0.16 TTC proposés par le CMB à la CE le 10/08/91 après JC, je dis foncez, il n'y aucun risque !" (Les Inconnus).
Posté par imerege à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 4 janvier 2015

Coluche.

Si on discute la nature même du comique de Coluche, on s’aperçoit que le tournant a lieu vers 1975, avec Le Schmilblick. Concession totale à l'humour gaulois : grosse marrade et par ici la monnaie. Donc, pas en 81, avec les élections présidentielles ou en 82 avec la mort de Dewaere. Je propose une hypothèse, étayée par un certain nombre de faits : d'abord, on rembobine. Fondamentalement, Coluche se tire du Café de la Gare parce que son humour ne s’accorde pas avec celui de Romain Bouteille, que ni le comique gaulois, ni la notoriété... [Lire la suite]
Posté par imerege à 19:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 4 janvier 2015

Feignante.

La marquise sortit à cinq heures. On ne sait pas ce qu'elle foutait avant.
Posté par imerege à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :