dimanche 25 janvier 2015

Statistiques

100% des êtres humains ont fait l'expérience de la mort à un moment donné de leur vie. 95% s'en seraient bien passés. 23% ont crié "maman" avant de mourir, 12% ont appelé "papa". 5% ont hurlé le nom de leur maîtresse/leur amant, 0,0001% celui de leur conseiller fiscal. 100% des êtres déclarés morts n'ont pu être ramenés à la vie, malgré des piqûres d'adrénaline et des chansons de Matt Pokora. 100% des êtres qui sont nés ont contracté le virus de la mort. 98% ont demandé si on pouvait offrir un autre package : juste la vie, sans la... [Lire la suite]
Posté par imerege à 12:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 27 août 2014

Hervé Cristiani/Pierre Vassiliu.

Il était tellement discret ce Cristiani qu'on ne l'a pas vu partir. Eternel prisonnier d'un tube comme Pierre Vassiliu.
Posté par imerege à 23:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 29 septembre 2013

Gilles Verlant

J'avais adoré sa biographie de Gainsbourg. Il y a des jours où on maudit les escaliers.
Posté par imerege à 07:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 1 novembre 2012

Enterrements

En cette journée où l'on plante des paquerettes de cimetière, on soumettra l'éternelle sujet de dissertation à ceux qui batifolent ici-bas : les morts gouvernent-ils les vivants ? "Bien sûr que oui !", répondra Claude François. "Y'a qu'à voir tous les hommages qui me sont rendus depuis que je suis plus là !" Ceux qui voudraient aller un peu plus loin sont cordialement invités à se manifester ici.
Posté par imerege à 17:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 1 novembre 2011

Toussaint.

- En face de la chambre, encadrées par la lucarne de la fenêtre, quelques branches du cerisier se courbent, gonflées par l'humidité. - Le toit triangulaire de la maison d'en face ruisselle d'eau. - Fête des morts, souvenirs de ce qu'ils furent, mémoire de leur passage ? Quelle expression convient le mieux ? - Me revient à la mémoire l'épitaphe de Francis Blanche : "Laissez-moi dormir, j'étais fait pour ça". - Une autre épitaphe, d'une cruelle ironie : "Harry, je sais enfin où tu dors ce soir !" - Au petit matin, l'on m'annonça... [Lire la suite]
Posté par imerege à 11:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,