mercredi 28 décembre 2011

Lautréamont

Il y a un peu plus d'un an, j'ai arpenté les rues de Rouen avec ces lignes que j'avais apprises par coeur. C'était bien la première fois, en dehors de ce que l'école m'a imposé. Extrait du chant II des Chants de Maldoror. La mélodie me saisit encore : "C'était le matin. Le soleil se leva dans toute sa magnificence et voici qu'à mes yeux se lève aussi un jeune homme, dont la présence engendrait des fleurs sur son passage". La suite est un lugubre sillon tracé dans les chemins de l'épouvante, jusqu'à cet improbable accouplement avec... [Lire la suite]
Posté par imerege à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 31 août 2011

Voici le vide

Voici la villeDont je te parlaisLà immobile,comme elle l'étaitD'ici on voit,depuis la colline,le panorama,dans la nuit les usines.Voici la ville,antiquaires et préfet,la bourgoisie docile,les pharmaciens rouennais.D'ici on voitles enseignes, les vitrines,la Seine en contrebas,dans la nuit les usines.Voici la ville,où je cherchaisles yeux des filles,un chemisier défait.D'ici on voitune fête qui se termine les antennes sur les toits,dans la nuit les usinesD'ici je voisles amours, la presqu'ileet ma vie avant toi.Voici ma ville. Sur le... [Lire la suite]
Posté par imerege à 23:49 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,