dimanche 21 novembre 2010

Incroyable

Un Flaubert apocryphe ? Qui l'eût cru ? C'est en furetant dans le gueuloir que le Touilleur a retrouvé l'âme de Gustave, perdue entre Saint-Maclou et la rue Beauvoisine. Elle a pris la forme d'une page blanche, à peine jaunie par le temps. Nous avons pu l'attraper avant qu'elle ne s'envole. Extrait exclusif : "Madame Bovary était si triste et si calme, si douce à la fois que l’on se sentait près d’elle pris par un charme glacial, comme l’on frissonne dans les églises sous le parfum des fleurs mêlé au froid des marbres. ... [Lire la suite]
Posté par imerege à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,