mercredi 24 février 2010

"Sunny afternoon" des Kinks

Ray Davies fut peut-être le plus grand songwriter des années 60, à égalité avec Bob Dylan ou John Lennon. Il faut réécouter cette merveilleuse vignette du Swinging London qu'est "Sunny Afternoon" : l'histoire d'un mec dépossédé de tout par son percepteur, que sa femme a quitté, que sa maman adipeuse accable, et qui est pourtant décidé à profiter d'une après-midi ensoleillée. C'est d'une exquise nonchalance et d'une merveilleuse ironie.
Posté par imerege à 15:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :