jeudi 21 avril 2011

Ian Curtis

Pas plus qu'on imagine Dewaere dans Astérix, on ne voit pas le frêle Ian Curtis fouler le vaste sol américain. Comme une évidence, la géographie de Ian Curtis se limite aux paysages les plus mornes d'Europe : la platitude de la Belgique, Berlin (qui nous ramène à la trilogie magique de Bowie), Macclesfield. Au moment même où le groupe va éclater et devenir un phénomène, Curtis implose. Ce qui reste de Joy Division, ce sont deux albums somptueux, d'une noirceur rarement égalée, qui jettent le pont entre la musique punk et ce qu'on... [Lire la suite]
Posté par imerege à 12:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 28 juillet 2009

Servi glacé.

La rupture musicale A l'aube des années 80, un chanteur de rock'n'roll se suicide. Un destin foudroyé... un de plus, dans cette litanie de vies tragiques que constitue l'histoire de cette musique ? Pas tout à fait. Car mettant fin à ses jours, le chanteur Ian Curtis, vingt-trois ans, tue dans l'oeuf ce qu'aurait été l'aventure de Joy Division. Juste avant le succès, le parcours prend fin... la coda s'écrira sans eux, sans lui. Non, Joy Division ne pouvait pas devenir un de ces vieux dinosaures du rock, et Ian Curtis ne pouvait... [Lire la suite]
Posté par imerege à 12:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,