samedi 2 janvier 2010

Bonne année.

"Et qu'est-ce que le premier janvier, sinon le jour honni entre tous où des brassées d'imbéciles joviaux se jettent sur leur téléphone pour vous rappeler l'inexorable progression de votre compte à rebours avant le départ vers le Père-Lachaise...Dieu Merci, cet hiver, afin de m'épargner au maximum les assauts grotesques de ces enthousiasmes hypocrites, j'ai modifié légèrement le message de mon répondeur téléphonique. Au lieu de «Bonjour à tous», j'ai mis «Bonne année mon cul». C'est net, c'est sobre, et ça vole suffisamment bas... [Lire la suite]
Posté par imerege à 14:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

lundi 26 octobre 2009

Une lettre à Desproges sur Dialogus.

Dialogus.org est un site rigolo qui permet de faire des économies de guéridon. Vous écrivez à une personnalité morte, et si elle est encore dans les limbes, elle vous répond. J'ai envoyé une petite bafouille à Pierre Desproges, il y a quelque temps, et son esprit m'a répondu, même si je préfère quand même l'original au carbone. Entre crochets et en rouge -on ne se refait pas-, quelques remarques... Cher monsieur,L'admiration que je vous porte n'exclut pas la critique. Ne pensez-vous pas que vous avez parfois rentabilisé un tic... [Lire la suite]
Posté par imerege à 15:39 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 29 juillet 2009

A l'ombre des totems...

Les médias se lamentent depuis des lustres sur la mort de Coluche et de Desproges, en prétendant qu'on n'a jamais fait mieux depuis. Et l'ombre de ces deux-là a inhibé une génération de comiques depuis une vingtaine d'années, comme s'il était entendu qu'on ne pouvait pas les dépasser, ni même les égaler... Et pourtant, avec tout le respect et toute l'admiration que j'ai pour ces deux humoristes, je suis persuadé qu'on peut très bien mener une carrière dans le rire, sans vivre avec le poids d'un soi-disant "glorieux passé". ... [Lire la suite]
vendredi 17 juillet 2009

Déception...

Je me souviens, c'était en 1988. Peut-être au mois de février, je ne sais pas. L'émission "Champs-Elysées", donc. Un samedi soir. Et ce soir-là, l'invité était Desproges. Du haut de mes 13 ans, je me suis dit : "Chouette ! Enfin, Desproges va être connu !". Je savais bien qu'il l'était un tout petit peu, mais je ne sache pas que de son vivant, l'ex-pensionnaire du Petit Rapporteur ait acquis la notoriété d'un Coluche par exemple.Quoi qu'il en soit, l'émission de Drucker me paraissait être une formidable caisse de... [Lire la suite]
Posté par imerege à 13:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 10 juillet 2009

Les haines ordinaires de M.Desproges

Les chroniques de la haine ordinaire, publiées en 1987 aux éditions du Seuil, rassemblent une grande majorité des textes écrits par Pierre Desproges pour une émission éponyme, diffusée sur les ondes de France-Inter, en 1986. La musique de ces pages délectables est de Paolo Conte, un artiste que l'humoriste aimait. Pour paraphraser une formule à la fois creuse et grandiloquente, c'est l'ouvrage de la maturité. Certes, on ne disconviendra pas que Vivons heureux en attendant la mort ou le Dictionnaire superflu, pour ne citer qu'eux,... [Lire la suite]
Posté par imerege à 12:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :