dimanche 30 octobre 2011

France-Dimanche

On relâche ses muscles, on file chez son docteur, et comme on n'a absolument rien à faire, on arrête de regarder la grand-mère d'en face qui s'étiole. On lorgne vers le porte-revues, et là, on voit toujours un bon vieux "France Dimanche" qui traîne (rare que les cabinets médicaux débordent de revues intellectuelles). On avise la une et ses titres apocalyptiques. Car ce magazine, c'est la revanche des anonymes sur les célébrités. On vous apprend à longueur de pages que les stars sont malheureuses et que c'est bien le prix à payer... [Lire la suite]