mardi 14 septembre 2010

Orly d'Angela Schanelec

A la fois huis clos et film choral, Orly fonctionne sur une plus-value gênante parce que ce qu’il faut penser se surajoute à ce qu’on voit. L’aéroport constitue par définition le lieu de la juxtaposition. Les destins s’y croisent, s’y décroisent ; des histoires s’amorcent ou se défont, de brèves rencontres scandent les longs moments où l’on subit (l’enregistrement des bagages, l’attente de l’embarquement). Tout cela est l’évidence même. Les personnages auxquels la réalisatrice Angela Schanelec s’intéresse sont ceux qui,... [Lire la suite]
Posté par imerege à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :