dimanche 3 mai 2015

Interview

Dans un récent numéro des Cahiers du Cinéma, Rancière analyse la disproportion terrible entre la violence des attentats commis contre Charlie Hebdo et la faible influence de ce journal. Ce qui rend l'événement d'autant plus absurde.
Posté par imerege à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 30 avril 2015

Impression.

Caroline Fourest a un combat. Et elle ne rigole pas des masses. Même avant le 7 janvier.
Posté par imerege à 10:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 29 avril 2015

France 2

Dans l'émission de Sublet sur France 2, "Disparue", téléfilm de France 2, fait l'objet d'une intense promotion. "Sans aucune flagornerie", dit une intervenante. Alors qu'il faut bien le dire : Pierre-François Martin Laval joue comme peu de pieds, Demaison et sa posture simili-venturesque sonnent faux et la mise en scène façon "moteur-coupez" privilégie des situations hyper convenues où les crises de nerfs sont très appuyées. Très soulignées.
Posté par imerege à 22:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 28 avril 2015

Marc Olivier Fogiel

Sur le divan de Marc-O., ce soir, Mireille Darc. L'entretien a porté sur les profondeurs de champ dans le cinéma de Lautner et le raccord dans l'axe, lors de la scène où Mireille défait sa robe dos nu. Je ne sais plus le nom du film, je n'ai retenu que ce moment.  
Posté par imerege à 23:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 28 avril 2015

Phil Barney "Avoir un seul enfant de toi"

Jamais compris comment une chanson aussi déprimante avait pu devenir numéro 1 du Top 50 : le mec te raconte l'histoire d'une nana qui meurt en couche et il reste seul avec le gamin. Le gars te balance ça avec une gueule lacrymale de trois kilomètres. Et il te laisse méditer là-dessus pendant le reste de ta vie, vu qu'il n'arrive plus à produire aucun tube.  
Posté par imerege à 23:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 25 avril 2015

Hem

Je n'arrive plus trop à rester sérieux devant des gens solennels. En 2000, déjà, devant ce maire qui me recrutait dans son service jeunesse et sports. Je faisais mon service civil. Il m'a parlé. Il était très hiératique. Je l'ai imaginé dans une situation ridicule, debout sur son bureau à faire le singe. Mais vraiment à faire le singe : "ounga ounga" et tout. Ce n'est pas charitable. Il faisait de belles phrases. Le reste de l'entretien a été terrible. J'ai déguisé mon rire naissant en rictus. J'avais littéralement envie... [Lire la suite]
Posté par imerege à 23:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 24 avril 2015

Utopie.

"On sert les gens qui ont un petit creux en échange de leur présence à ces tables. Je te donne un bout de fromage, tu me donnes un bout de vie" (François Bégaudeau, La politesse, III, 2)
Posté par imerege à 08:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 21 avril 2015

Chamfort -2-

Où es-tu Manureva ? As-tu croisé le voilier des Balkany ?
Posté par imerege à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 21 avril 2015

Post-mortem.

Philippe Muray, toujours la grande forme : "L'avantage des échecs, c'est qu'on est enfin seul".
Posté par imerege à 13:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 20 avril 2015

Du mieux.

Il ne vaut mieux pas que je relise certains fragments de ce blog, ceux que j'ai écrits il y a quelques années. J'y vois parfois de la mauvaise humeur. Je me trouve parfois crispé. C'est mieux aujourd'hui. Je suis plus cool. On évolue. Enfin, on essaie.  
Posté par imerege à 16:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :