jeudi 21 mai 2015

Catharsis

Joie d'aller chercher un livre que j'ai envie d'avoir, près de moi. Et je sais que ce bouquin de Luz m'accompagnera longtemps.  
Posté par imerege à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 17 mai 2015

Une gravure fantastique.

Ce spectre singulier n'a pour toute toilette,Grotesquement campé sur son front de squelette,Qu'un diadème affreux sentant le carnaval.Sans éperons, sans fouet, il essouffle un cheval,Fantôme comme lui, rosse apocalyptiqueQui bave des naseaux comme un épileptique.Au travers de l'espace ils s'enfoncent tous deux,Et foulent l'infini d'un sabot hasardeux.Le cavalier promène un sabre qui flamboieSur les foules sans nom que sa monture broie,Et parcourt, comme un prince inspectant sa maison,Le cimetière immense et froid, sans horizon,Où... [Lire la suite]
Posté par imerege à 23:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 16 mai 2015

Luz -2-

Luz quitterait Charlie dans quelques mois. Si cela est vrai, on ne peut que lui souhaiter de dessiner en paix, d'aimer sa nana tranquillement et de se promener sans avoir des gardes du corps à ses basques. Les imbéciles qui prétendent qu'il renonce à son combat oublient qu'on peut aussi, à titre individuel, ne pas avoir envie de mourir pour un combat que les autres vous imposent (ils n'ont qu'à y aller si ça les chante, ils n'ont qu'à rentrer dans ce Charlie bunkérisé, pour longtemps bunkérisé plutôt que de donner des leçons de... [Lire la suite]
Posté par imerege à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 16 mai 2015

Luz

Luz a décidé de ne plus dessiner Mahomet. Ca le regarde, il n'y a rien à en dire.
Posté par imerege à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 15 mai 2015

Paresse.

Franchement, définitivement, ne rien faire et avoir le temps de le faire, c'est vraiment un bonheur.
Posté par imerege à 12:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 14 mai 2015

Barbara

Je me rappelle avoir écouté en boucle le dernier album de Barbara, publié un an avant sa mort. Je m'amusais à singer sa voix en pointillés. Et comme elle était vraiment à bout de souffle, un peu comme Duras dans son dernier bouquin, il fallait trouver les mots entre les vides. Il y a quelques jours j'ai entendu la chanson "Vivant poème" co-écrite avec Aubert. Aujourd'hui, ça me semble pathétique à entendre : Barbara n'a plus qu'un mince filet de voix qui se bat contre le silence. Certains trouveront cela émouvant, comme ils trouveront... [Lire la suite]
Posté par imerege à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 11 mai 2015

Non élucidé.

Hier, "Non élucidé" est revenu sur "L'affaire Francisco Benitez", auteur présumé du double assassinat de sa femme et de sa fille. C'est la première fois que le titre de l'émission dément son contenu, puisqu'il s'avère que l'émission conclut à la culpabilité du légionnaire. Alors pourquoi "Non élucidé" ? Parce que de façon macabre, ce qu'il reste à connaître, c'est le lieu où les corps ont été enterrés. Si on les retrouve.  
Posté par imerege à 23:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 9 mai 2015

Dégagés

Aujourd'hui, j'ai dégagé un entretien entre Onfray et Giesbert pour vérifier si "You owe it all to me" de Texas sonnait vraiment Beatles. Magie d'Internet où il est possible de tirer la chasse d'eau quand deux mecs vous gonflent. Magie de la télécommande aussi. Magie de la technologie. Résultat des courses : "You owe it all to me" sonne vraiment Beatles.
Posté par imerege à 16:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 7 mai 2015

I giardini pensili hanno fatto il loro tempo (1992)

J'écoute cette valse très étrange, issue de l'excellent Novecento (1992) et ce qui me plaît, c'est une sorte de dissonance brumeuse et calme que la voix rauque de Conte accompagne , sur fond de vent lointain et de nappe synthétique. Cette voix de crooner un peu fatigué, qui ne déteste absolument les fantaisies, l'imitation d'une trompette enrhumée, par exemple. Une façon de ne pas y toucher, en touchant quand même.
Posté par imerege à 22:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 4 mai 2015

Romain Dudek.

Un morceau de Dudek entre tous : "La muse du Coron", entendu et ré-entendu il y a quelques années sur les locales de Radio France. L'itinéraire d'une ouvrière soumise à son travail, son mari, ses enfants, qui, la soixantaine passée, veuve et seule au foyer, décide de s'éclater dans les soirées gay. L'inflexion funky du morceau, d'abord morne et triste comme un dimanche à Berlin-Est, est irrésistible.
Posté par imerege à 15:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :