mardi 31 juillet 2012

Depardieu/Dewaere

    Photo prise sur le tournage de Préparez vos mouchoirs : Dewaere s'est fait un look à la Blier. Depardieu exhibe une force plus saillante (bras, jambes). Dewaere regarde l'objectif avec gravité, Depardieu a figé son sourire dans une expression timide, tête un peu penchée. Le corps, à l'avenant, paraît lègèrement disymétrique, alors que celui de Dewaere est très droit. On croirait que ces deux-là ne sont pas sur le même registre : Depardieu cherche l'affection de son partenaire, Dewaere est focalisé sur le... [Lire la suite]
Posté par imerege à 13:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 18 juillet 2012

Les infidèles

Les infidèles investit un genre auquel notre cinéma national n'a pas donné ses vrais galons : le film à sketchs. En d'autres temps, nos cousins transalpins ont proposé deux vraies réussites : Les monstres et Les nouveaux monstres. Avec Lellouche et Dujardin ne restent que des intentions servies de manière énergique, mais si naïves : qui croirait que ces hommes éternellement mûs par leurs pulsions sont de notre temps et nous en disent sur notre époque ? L'argument est tellement suranné qu'on inviterait volontiers... [Lire la suite]
Posté par imerege à 22:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 18 juillet 2012

To Rome with love

Il est vraiment temps que Woody arrête son tour d'Europe. Ou qu'il retourne en Angleterre pour que son cinéma y puise la source d'une nouvelle inspiration (Match point avait marqué son grand retour artistique). "To Rome with love" n'offre qu'une seule bonne surprise : revoir Woody Allen sur le grand écran, avec ses one-liners toujours aussi savoureux. Mais l'artiste vieillit : moins de rythme, moins d'allant et -syndrôme gériatrique- une nette tendance à radoter. To Rome with love est ce qu'on appelle un film choral : le genre a... [Lire la suite]
Posté par imerege à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 2 juillet 2012

Quatre aventures de Reinette et Mirabelle

Cela commence par un pneu crevé, sur une route de campagne. D'où surgit le personnage féminin ? On ne le sait pas. Et puis, comme souvent chez Rohmer, nous assistons à une rencontre purement fortuite. Filmées en montage alterné, les deux héroïnes sont fatalement réunies dans le même plan : Mirabelle la citadine fait la connaissance de Reinette la campagnarde et bien nommée, tant on l'imagine en train de musarder au bord des étangs. Les jeunes filles sympathisent. Reinette invite Mirabelle à passer quelques jours en sa... [Lire la suite]
Posté par imerege à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 22 avril 2012

OSS 117

OSS 117 a dépoussiéré la comédie française. Hazanavicius dynamite des codes sur le mode de la parodie high-tech, dont il me paraît l’initiateur en France (jusque-là, l’imitation sentait le camembert). Dujardin incarne une hybridation parfaite entre « Sean et beaucoup de conneries », pour reprendre le slogan du film. Fond et forme se dénient selon le mode habituel de l’ironie, la beaufitude ethnocentrée enfile un costume trois-pièces, se lave les dents, mais le parfum ne camoufle pas l’odeur de bouse. Et puis, il me semble qu’OSS 117... [Lire la suite]
Posté par imerege à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 1 avril 2012

Farce

La tradition du poisson d'avril passe beaucoup plus inaperçue le dimanche où tout semble assoupi. Or, l'époque n'incite pas tellement à la poilade...  Pourtant, elle charrie son lot de comiques: voyez le rayon humour de la Fnac.  Aujourd'hui, j'ai regardé une partie du film d'art et d'essai Camping. J'avais tenté une incursion aux Flots Bleus il y a de cela quelques années. Je n'avais pas été au-delà des présentations avec Brasseur et Demongeot. Même pas eu le privilège d'assister à la fameuse scène du "bail... [Lire la suite]
Posté par imerege à 23:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 29 février 2012

The artist

Cinq oscars, dont celui du meilleur acteur pour Jean Dujardin, qui remercie Douglas Fairbanks. Bon. Michel Hazanavicius a fait la preuve de son talent en terme de parodie. Maintenant, on attend son premier vrai film.
Posté par imerege à 16:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 5 février 2012

Panthéon.

Après "Conte d'été", qui restera mon film préféré de tous les temps, j'accorde une place à "Lost in translation". Pas si loin.
Posté par imerege à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 29 janvier 2012

Dujardin

A sa façon, Jean Dujardin incarne tout ce que les Américains aiment chez les Français : un patronyme gentiment désuet (façon Dupont) qui les rassure sur notre modernité et une capacité à rendre hommage au cinéma américain.
Posté par imerege à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 25 janvier 2012

"Ecoutez, je sens que je vous complique la vie"

L'Ami de mon amie Bande-annonce 1 Il y a bien des années, j'ai sursauté en lisant : "Tiens, un rat", la réplique d'Hamlet avant qu'il ne poignarde Polonius, caché derrière un rideau. Eh bien, il y a deux jours, j'ai eu la même réaction en voyant François-Eric Gendron dans L'ami de mon amie. Alexandre, le personnage qu'il incarne, ne parvient pas à décider son interlocutrice. Alors, de guerre lasse et avec une classe folle, il lui lance : "Ecoutez, je sens que je vous complique la vie". Le décrochage est une de ces petites... [Lire la suite]
Posté par imerege à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :