dimanche 19 janvier 2014

Woody Allen

Que Télérama ose un jour écrire le mot "nul" à côté du titre Escrocs mais pas trop et je m'abonne à vie.
Posté par imerege à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

lundi 23 décembre 2013

Le juge Fayard dit le shérif (1977)

Film typique des années 70, du bon Boisset, très engagé, mais tout de même un peu manichéen. Le jeu des acteurs s'avère un peu raide, surtout celui des seconds rôles. Mais il y a l'inoubliable Jean Bouise et sa posture à la Jouvet. Et Dewaere, évidemment.
Posté par imerege à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 30 novembre 2013

Téléramuche.

Woody Allen jouit d'une certaine impunité critique dans le magazine Télérama.
Posté par imerege à 01:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 24 octobre 2013

La vie d'Adèle

Abdellatif Kechiche, tu es un cinéaste génial. Pourquoi perds-tu ton temps sur Léa Seydoux et compagnie, alors que ton film est unanimement reconnu comme un chef-d'oeuvre ? N'interfère pas avec tes états d'âme, même s'ils ont leur légitimité. Laisse-nous profiter de ton oeuvre tranquillement. Tu n'as même pas besoin de te défendre, ton immense talent parle pour toi.  
Posté par imerege à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 14 août 2013

Cyril Collard

Plus personne ne parle de Cyril Collard aujourd'hui. Simple feu de paille, son film Les nuits fauves, qui a pourtant raflé plusieurs Césars, ne reste que le témoignage d'un enfant terrible des années 90, éternellement associé au SIDA. Qu'il ait été réalisateur de cinéma ou écrivain n'intéresse plus. Que Collard ait pratiqué le barebacking ou non n'intéresse pas non plus la critique artistique. Cyril Collard doit être jugé sur la qualité intrinsèque de ce qu'il a produit et non sur des polémiques extérieures à ses oeuvres. Mais... [Lire la suite]
Posté par imerege à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 7 août 2013

La nuit du chasseur

Est-ce que le démoniaque Harry Powell est le premier grand psychopathe de l'histoire du cinéma ? Mitchum l'incarne de façon inoubliable. Terrifiant de bout en bout, quasiment vampirique lorsque ses mains s'allongent pour saisir les enfants dans la cave (le clin d'oeil au Nosferatu de Murnau est manifeste). Mais on le sait : La nuit du chasseur emprunte à différents genres (le western, le fantastique, le merveilleux...). Qu'est-ce qu'on peut préférer ? Allez : les scènes oniriques qui suivent la fuite des enfants, l'ombre de Powell... [Lire la suite]
Posté par imerege à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 31 mai 2013

L'empreinte de l'ange (2008)

Excellent thriller psychologique, mené par deux actrices impeccables : Catherine Frot et Sandrine Bonnaire. Un vrai duel de mère à partir d'une histoire d'autant plus incroyable qu'elle est tirée d'un fait réel.
Posté par imerege à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 28 avril 2013

L'écume des jours (2013)

Du roman de Boris Vian, Michel Gondry n'a retenu que l'histoire d'amour et les inventions qui lui ont permis des bricolages visuels dont il a le secret. En revanche, il a éviscéré la substance même des personnages, ainsi que la dimension absolument irrévérencieuse de ce récit. Faut pas déconner : L'écume des jours n'est pas Love Story. Il a aussi une connotation politique. Je pense notamment au dialogue entre Colin et Chloé sur la valeur du travail. Pouvait-on cependant attendre une scène qui pose un peu les... [Lire la suite]
Posté par imerege à 23:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 28 avril 2013

Fabrice Luchini

Il n'est pas étonnant que quelqu'un qui s'adosse à la pensée réactionnaire et propose des lectures de Philippe Muray, défende un ex-acteur reconverti dans la geste poutinienne. Fabrice Luchini, comme tant d'autres, fait allégeance au gros totem du cinéma français. Il aurait pourtant dû suivre l'exemple de son mentor Eric Rohmer, qui jamais n'employa Depardieu, jamais n'en parla et continua pourtant à faire du cinéma. Car le cinéma se passe très bien d'un artiste, a priori d'un ex-comédien.
Posté par imerege à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 15 avril 2013

La journée de la jupe (1998)

Rappel des faits : Adjani incarne une prof qui a pris sa classe en otage. Dans tous les sens du terme. La force n'est de son côté que parce qu'elle tient le revolver et qu'elle va se venger de tous ces "crétins" qui ne comprennent rien (je reprends son mot). L'extrait suivant propos un échange assez éloquent où le recours à cette lexicologie brighellienne définit le rapport dans lequel elle se situe vis-à-vis des élèves (Brighelli a lui-même dû sentir l'appel du pied, parce qu'il a signé une critique totalement délirante à la sortie... [Lire la suite]
Posté par imerege à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,