Nous ne sommes pas plus menacés par la menace terroriste que lors des années de plomb, dans les années 70.

Simplement, les actes criminels sont plus spectaculaires et relayés par une société qui est devenue beaucoup plus médiatique.