Chouette film d'Arthur Penn. Jamais vu jusque-là.

Je n'imaginais pas que c'était aussi décalé. Je retiens : la raideur boiteuse de Warren Beatty, la réplique de Faye Dunaway apprenant que le personnage incarné par Gene Wilder est un croque-mort, la scène totalement onirique avec la mère (quel grain de pellicule !), le bluegrass lancinant tantôt enjoué, tantôt ralenti, l'impuissance de Clyde, la fusillade finale et surtout ce qui la précède (l'enchaînement des plans), l'inquiétant shérif obstiné, le premier braquage de banque complètement burlesque, la scène d'ouverture hyper érotique.

Excellent.