Il est rare que la tradition du pamphlet à la française ne puise pas dans une préciosité lexicale ou syntaxique, laquelle fait clignoter tous les signes d’une aristocratie littéraire : ça va de Léon Bloy à Muray, en passant par Desproges. Par exemple, les archaïsmes de langue qu’on réactive -à la Brassens- sont aussi des étendards qu’on brandit contre la modernité, puisque les pamphlétaires sont résolument anti-modernes.