jeudi 31 mai 2012

Démontrons la nullité.

"Je t'aime... Comme un loup, comme un roi, comme un homme que je ne suis  pas. Tu vois, je t'aime comme ça" (Lara Fabian) Le texte emprunte les codes d'une certaine poéticité (l'utilisation des comparaisons, par exemple) tout en parvenant à être mauvais : juxtaposition d'images ridicules ("Je t'aime comme un loup"), sans rapport entre elles, périphrase auto-référentielle qui énonce un truisme ("Comme un homme que je ne suis pas"), apostrophe à l'être aimé qui avoue son incapacité à évoquer le sentiment amoureux : "Tu vois"... [Lire la suite]
Posté par imerege à 21:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 29 mai 2012

Eurovision

Anggun termine vingt-deuxième à l'inénarrable concours de l'Eurovision. "Nous payons cinq ans de sarkozysme", ont commenté les militants de gauche.
Posté par imerege à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 27 mai 2012

Donc.

La situation est-elle si désespérée qu'elle exige une protection immédiate des humoristes ? Donc, il leur serait permis de multiplier les attaques ad hominem, sans laisser la possiblité à leurs victimes de répondre. La moindre velléité est ressentie comme une atteinte aux libertés. Tu me traites de "petit pot à tabac", mais je n'ai pas le droit de te rétorquer qu'il s'agit là d'une image dégradante et que, de surcroît, ce n'est pas drôle. Il ne m'est pas permis d'intenter un procès en... [Lire la suite]
Posté par imerege à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 26 mai 2012

Solange te parle

Le narcissisme en ligne incite un certain nombre de gens à poster des vignettes qui les mettent en scène, autour de considérations qui ne vont pas plus loin qu'un rouleau de papier toilette ou une situation quotidienne embarrassante. Dernier avatar du genre : la très ennuyeuse Solange. Dans un style qui se veut arty, la jeune femme décline des problèmes existentiels dont on se fout royalement. Il n'y a guère que son appartement qui stimule l'interprétation biographique et allégorique : saisie par un huissier ? Sur le point... [Lire la suite]
Posté par imerege à 18:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 24 mai 2012

Courrier des lecteurs.

Posté par imerege à 20:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 22 mai 2012

De l'absurde

L’absurde se pare des atours de la respectabilité pour dynamiter la logique de l’intérieur : il travaille sournoisement, en profondeur. On ne l’attend pas, il surgit (j’allais écrire « et souvent il mord »). Ce rire engendre évidemment une incompréhension, voire une angoisse chez ceux qui sont obsédés par la logique… et enchante les autres (si je schématise). L’humour absurde me semble intemporel en ce qu’il suscite des réflexions véritablement ontologiques (par rapport à d’autres formes comiques qui « vieillissent »). Ainsi, Ionesco... [Lire la suite]
Posté par imerege à 19:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 21 mai 2012

Critique

La critique artistique que j'aime, quel que soit son domaine d'élection, laisse toute sa place au récepteur : elle n'assène pas une vérité, ne prescrit aucune posture, ne fixe pas les bornes du goût : elle a l'élégance et la politesse de ne pas circonscrire, au nom d'un prétendu savoir ou d'une prétendue légitimité. Elle prend l'autre par la main et lui dit : "Voilà ce que je pense, voici mes arguments. J'ai envie de parler là-dessus. Veux-tu en être, veux-tu réfléchir avec moi ?".
Posté par imerege à 22:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 19 mai 2012

Argentan connection

Pour quelqu'un qui se dit "solaire", Michel Onfray prend souvent ombrage.
Posté par imerege à 22:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 16 mai 2012

Nicolas Sarkozy

Après avoir cédé le pouvoir à François Hollande, Nicolas Sarkozy a effectué un footing au bois de Boulogne. Aux journalistes qui tentaient d'obtenir quelques mots, l'ancien président de la république a répondu d'une voix lasse : "Vous n'allez pas me suivre comme ça tout le temps ?".
Posté par imerege à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 16 mai 2012

Grégoire

Toi plus moi plus elle plus lui, multiplié par deux, divisé par un... équation nullissime pour une chanson qui ne l'est pas moins.
Posté par imerege à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :