lundi 23 avril 2012

Chansonniers.

La persistance du chansonnier est un motif de désolation qui m’a fait exécrer l’apparition de Ruquier et « Ainsi font font font » dans les années 90. Mais « Le petit rapporteur », pour ce que j’en ai vu, ne me semblait pas mieux (sauf l’interview d’Edern-Hallier). Donc Martin, no way. Roumanoff et consorts sont à l’avenant, perpétuent une tradition gauloise et complètement rétrograde. Est-ce que ce repli valide ce qu’on peut appeler un « humour de crise » ? Je pense qu’il y a toujours eu des crispations identitaires dont le comique... [Lire la suite]
Posté par imerege à 22:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :