samedi 22 janvier 2011

Paul Bourget "Flirting club" (nouvelle)

Nouvelle très "fin de siècle" d'un écrivain passé à l'as. Le "flirting club" est un lieu où les mondains de tous bords, pour tromper leur ennui, se retrouvent et sélectionnent des femmes qu'ils regardent sans toucher, tenant en bride leur désir de la chair, et sans doute celle du monde. C'est l'anti-"Maison Tellier". Délicieusement écrite, très affectée... mais le pessimisme ne se privait pas d'élégance, à cette époque...
Posté par imerege à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 21 janvier 2011

Sauvage...

"Depuis Racine, la poésie n'a pas progressé d'un millimètre. Elle a reculé. Grâce à qui ? aux Grandes-Têtes-Molles de notre époque. Grâce aux femmelettes, Châteaubriand, le Mohican -Mélancolique ; Sénancourt, l'Homme-en-Jupon ; Jean-Jacques Rousseau, le Socialiste-Grincheur ; Anne Radcliffe, le Spectre-Toqué ; Edgar Poë, le Mameluck-des-Rêves-d'Alcool ; Mathurin, le Compère-des-Ténèbres ; George Sand, l'Hermaphrodite-Circoncis ; Théophile Gautier, l'Incomparable-Epicier ; Leconte, le Captif-du-Diable ; Gœthe, le... [Lire la suite]
Posté par imerege à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 20 janvier 2011

Le journal d'un mégalo

Le Journal d’un mégalo est un des ouvrages écrit par Guy Bedos, à qui l’on ne reprochera pas un excès de confiance puisque contrairement à Desproges qui se définissait comme « un auteur qui joue », l’humoriste se présente en avant-propos comme un « acteur qui écrit ». C’est une profession de foi et l’aveu d’un moindre talent. Bedos ne sera jamais Desproges, il n’élève jamais son propos au-delà d’une contingence qui est celle de l’actualité. Quand il vise une typologie proche de La Bruyère, le propos s’avère d’une indigence rare : «... [Lire la suite]
Posté par imerege à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 18 janvier 2011

Séguéla.

En juin 1983, Coluche se fit torpiller -le mot est faible- dans l'émission Droit de réponse qui lui était entièrement consacrée. Réduit à l'état de bouffon, il riposta par de succulentes saillies, mais la meute était affamée : il y avait là Jacques Derogy, Dominique Jamet, un ancien combattant, une antiquaire aussi vieille que ses meubles, un Belge ulcéré, un Lafesse inconnu, un syndicaliste remonté... et un publicitaire emballé. Emballé, parce qu'il cita Montherlant, Devos, définit le comique "non pas comme un miroir... [Lire la suite]
Posté par imerege à 17:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 18 janvier 2011

Conne.

Au fait, je ne me rappelle plus cette abrutie qui croyait que Romain Bouteille avait fait partie de "La classe". C'était sans doute la même dont les ancêtres conjecturaient que la Terre était plate. Le mensonge se répand plus vite que la vérité, c'est bien le drame de ce bas monde...
Posté par imerege à 17:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 17 janvier 2011

Ben Ali

Ben Ali enfin débarqué, après plus de vingt ans de règne sans partage. Je me rappelle tous ces portraits qui ornaient les magasins du pays. C'était en 1989. Le président avait lui-même déposé Habib Bourguiba deux ans plus tôt. Paix à l'âme de Mohamed Bouazizi, partie rejoindre celle de Jan Palach, quelque part sur les chemins de la liberté.
Posté par imerege à 20:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :