samedi 16 juillet 2011

Eva Joly

Si ma mémoire ne me trompe pas, ce sont bien des civils et non des militaires qui ont pris la Bastille le 14 juillet...
Posté par imerege à 14:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

samedi 16 juillet 2011

Jim Morrison

Un jour de juin 1971, Jim Morrison, qui a élu domicile à Paris, rencontre deux musiciens passablement éméchés, comme lui. Tout ce petit monde ira faire un boeuf dans un studio de Saint-Germain, où le chanteur des Doors tentera-plus qu'il n'y arrivera- de donner une cohérence à son texte "Orange County Suite". Voilà ce que l'artiste trouve au bout du chemin : la déchéance. Comme Rimbaud, parti lui aussi sur les chemins de l'aventure. Deux destinées assez semblables et au bout, la mort. Durant les quatre mois que Morrison passe en... [Lire la suite]
Posté par imerege à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 15 juillet 2011

The King Of Pomp

Nous l'avons enfin retrouvé Impasse Florilège, coincé entre quinze chats, trois perruches et un singe savant qui lit Proust en arménien. On le croyait mort, comme Guy Béart. Mais comme Guy Béart également, il suffit qu'on l'encourage pour que le flot paraisse ininterrompu : pourtant, celui qui se fait aujourd'hui appeler The King of Pomp, affectant la posture d'un autre artiste célèbre, promet de ne toucher ni à sa guitare, ni à quoi que ce soit qui puisse s'apparenter de près ou loin à un instrument de musique. C'est une réelle... [Lire la suite]
Posté par imerege à 22:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 14 juillet 2011

Harry Potter et le reliques de la mort (Partie 2)

Le dernier Harry Potter se regarde très bien, même si -comme moi- certains spectateurs ne maîtrisent que quelques axes qui permettent de se repérer dans un écheveau d'évenements. Résumé des épisodes précédents : Dumbledore a été tué par Rogue, Ron et Hermione en pincent l'un pour l'autre et Voldemort s'apprête à lancer une grande offensive. Le reste m'apparaît comme une nébuleuse : Rusard et Miss Teigne, Serpentard, le professeur Lupin, Malefoy, les détraqueurs, etc. Je suis entré dans la salle en ayant l'impression de me rendre à... [Lire la suite]
Posté par imerege à 23:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 14 juillet 2011

La promesse ou Ca dégouline sous les estrades -8-

« C’est formidable. »   Angélique et Laurent venaient d’achever leur exposé depuis quelques secondes et l’amphithéâtre bruissait d’une rumeur où l’étonnement le disputait à l’admiration. Les deux étudiants se tenaient immobiles devant le grand tableau noir couvert de noms de lieux, d’œuvres et de citations. Quand cette sentence favorable tomba, ils esquissèrent à peine un sourire. On aurait dit que cet exposé les avait épuisés, qu’il avait remué en eux des sentiments d’une extrême profondeur. Ils en avaient fait état... [Lire la suite]
Posté par imerege à 15:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 13 juillet 2011

Jeux vidéos

C'était un temps que les plus de trente ans connaissent très bien. Les jeux vidéos s'extirpaient doucement de leurs graphismes rudimentaires, mais on n'avait pas de beaucoup dépassé Pong. On jouait alors sur un écran qui était encore celui de la télévision.  Dans Le manoir du Dr Génius, un jeu d'aventure conçu pour Oric, les pièces à explorer se limitaient à quelques pans de murs, pas même tapissés ni décorés. D'autres traits maladroitement programmés en BASIC tentaient de dompter un espace envahi par le noir, et le seul... [Lire la suite]
Posté par imerege à 13:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 11 juillet 2011

Les Revenants (2004)

Les incursions du cinéma français dans le genre fantastique démentent une assez longue tradition littéraire qui a produit des chefs-d'oeuvre, comme si l'annexion de la peur par les Anglo-Saxons avait suscité un complexe à la fois commercial et artistique au pays de Cazotte. Longtemps, le septième art hexagonal a exclu la possibilité de rafler la mise avec l'angoisse, et bien que les tentatives se soient multipliées avec plus ou moins de bonheur ces dernières années, on ne sache pas qu'un film français purement fantastique (au sens où... [Lire la suite]
Posté par imerege à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :