dimanche 6 mars 2011

Ecrivain normand

Lu aujourd'hui sur une affiche l'annonce d'une rencontre avec un auteur de polar de la région. Ce très respectable monsieur était qualifié d'"écrivain normand". L'adjectif est terrible. On se croirait dans une des sections du Guide Bleu, au rayon "spécialités locales". Ecrivains normands, périgourdins, corses, basques... tous relégués au purgatoire des auteurs de seconde zone, catégorie "régionalisme". "Régionalisme". On a lu ce mot dans une très honorable librairie de Rouen. Et le fameux auteur y était. Alors que Musso et compagnie... [Lire la suite]
Posté par imerege à 21:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 4 mars 2011

Georges

Ainsi va la vie : un Georges va rencontrer un autre Georges. Et le temps passe... "Les herbes au vent seront tes cheveux" disait le père Corbière. Qu'ai-je retenu de cet homme qui vient de partir ? Une sincère gentillesse. Je me rappelle ce week-end d'octobre 1988 où nous célébrions le dixième anniversaire de la mort de Jacques Brel. C'était un de ces moments où l'ennui vous tient la main, comme un hôte qu'on n'a jamais convié. J'avais emporté Le rêve de l'escalier de Buzzati, que j'avais lu sous un plafond assez bas. La chambre où... [Lire la suite]
Posté par imerege à 10:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 2 mars 2011

George Harrison

Il faudra réhabiliter GH, grandi à l'ombre de deux grand artistes et qui attendit quelque temps pour placer une de ses chansons. Et après ? Eh bien, à mesure que les Beatles se déchiraient, Harrison trouva sa place au soleil, mais quand il eut ce que Lennon nomma pour lui-même "une diarrhée de créativité", il mit ses oeufs dans le même panier et se fendit du somptueux All thing must pass. Et après ? Sans doute vidé de sa substance, il prêchi-prêcha dans un certain nombre d'opus. Le retour en grâce de 1987 ne saurait faire oublier que... [Lire la suite]
Posté par imerege à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 1 mars 2011

Travail...

Le café dans la salle des professeurs, se laisser alanguir sur un fauteuil en racontant des bêtises à mon excellent collègue de maths, corriger des copies en mangeant un gâteau sec, regarder la pendule pour surveiller l'heure du prochain conseil de classe, ouvrir son casier pour vérifier des papiers, répondre au "toc-toc" de la porte... "Monsieur, je comprends pas pourquoi vous m'avez renvoyé de cours"; "On peut avoir le massicot ? - Oui, mais attention, il mord"... s'isoler dans une petite salle pour raconter des choses plus... [Lire la suite]
Posté par imerege à 14:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 28 février 2011

Dark Water

Hideo Nakata a été l'initiateur du renouveau dans le film d'horreur japonais, en se détournant des effets qui plombent habituellement le genre : apparition brutale d'une force antagoniste, utilisation outrageuse de la bande-son, jeu expressionniste des comédiens. Il y aura certes des moments qui vous feront bondir dans ce petit bijou d'angoisse. Mais globalement, Nakata privilégie l'ellipse ou une peur de second plan qui semblent aussi terrifiantes qu'une porte s'ouvrant vers l'enfer ou un couteau brandi s'abattant comme le destin sur... [Lire la suite]
Posté par imerege à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :