Aujourd'hui, c'était la Saint-Moi. Mais depuis de trop nombreuses années, ce foutu premier mai est récupéré par tous les partis politiques. Je propose que mes homonymes et moi-même allions manifester le 1er mai 2012 pour dénoncer cet état de fait.