dimanche 13 septembre 2009

Guédiguian dompte Mitterrand

Admiré par les uns, détesté par les autres, François Mitterrand avait déjà, de son vivant, la stature d'un véritable personnage de roman. Depuis sa mort, le moulin est alimenté par les eaux les plus diverses, qu'il s'agisse de témoignages livresques ou audiovisuels. Mais n'est-ce pas l'apanage de ceux que la postérité retient ? C'est la complexité du personnage qui intrigue, attire l'attention : Mitterrand incarne les contradictions du pays qu'il a dirigés. Issu d'un milieu bourgeois, d'une tradition familiale qui ancre son... [Lire la suite]
Posté par imerege à 21:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 12 septembre 2009

Courrier-type 2 Comment chasser l'ennui avec un faire-part Le faire-part est un document imprimé qui, comme chacun le sait, est destiné à annoncer une nouvelle à son entourage, qu'elle soit bonne (mariage, naissance, baptême) ou mauvaise (décès, divorce, défaite de l'AS Saint-Etienne). Or, il est admis par tous que ce document ennuie en raison de son hiératisme et de ses dorures. Bien souvent, les couleurs y sont affreuses, et les messages d'un conformisme bêlant. Pour briser la monotonie des jours, il convient de prendre à... [Lire la suite]
Posté par imerege à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 11 septembre 2009

Je pense à ce gars que j'ai interviewé, du temps où je "pigeais" pour la République du Centre. Un joyeux luron, avec une moustache à la Gable, le teint hâlé et le verbe haut. Il eut mille vies, écrivit des lettres aux puissants de ce monde. Il me montra les réponses, des courriers-types, évidemment. Peut-être s'inventa-t-il une existence, plus aimable que la sienne. Il habitait une charmante maison dans la région drouaise, et promenait un chien qui me paraissait bien gros. Je le vis un jour sous les lampions d'une fête... [Lire la suite]
Posté par imerege à 14:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 9 septembre 2009

Fête des Mères et Cie.

La fête des mères a été instituée par le régime de Vichy en 1941. La fête des pères a suivi, quelques années plus tard, en 1952. Comme il fallait que toute la famille fût célébrée, on décida de commémorer les mamies, en 1987. C'est à l'initiative du Café Grand-Mère (donc du groupe Kraft Jacobs Suchard) que cette nouvelle journée fut inventée. On le voit : cette troisième initiative fut bien plus commerciale qu'altruiste. Il y a un an, comme certains hommes avaient protesté de ne pas recevoir de cadeaux, on décida de les consoler en... [Lire la suite]
Posté par imerege à 14:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
lundi 7 septembre 2009

Romantisme -6-

La folle histoire du romantisme : Et Chateaubriand vint... Résumé des épisodes précédents : Germaine de Staël et ses amis ont agité la littérature française à coups de petits textes tout mignons, où perce un lyrisme certain. C'est alors qu'arrive un ogre... François-René de Chateaubriand (1768-1848) est au romantisme ce que le mercure au chrome est au genou. Il n'incarna pas seulement ce mouvement, il le porta aux nues jusqu'aux degrés ultimes où la pluie vient toujours après le beau temps. Car on sait que le plus célèbre des... [Lire la suite]
Posté par imerege à 21:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
lundi 7 septembre 2009

Sim City.

La mort de Sim a ébranlé la communauté française. Il n'est pas un d'entre nous qui ne pleure l'insondable profondeur de cet humoriste. Sim était tellement vivant dans nos têtes que tout le monde le croyait mort... alors même qu'il n'avait pas encore traversé le Styx ! Souvenons-nous : l'homme à tête de Bic, c'était la Baronne de la Tronchenbiais, les inénarrables duos avec Patrick Topaloff (qui est toujours vivant), les subtiles saillies des "Grosses Têtes", Agecanonix dans "Astérix", une voix à nulle... [Lire la suite]
Posté par imerege à 20:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]